Repositionnement stratégique du groupe Accor – AccorHotels

Nouveau logo accor-hotelNous venons d’assister à un repositionnement stratégique délicat du groupe d’hôtels autrefois ACCOR qui devient désormais AccorHotels. Le groupe hôtelier présent en Afrique et partout dans le monde propriétaire des marques Ibis, Mercure et Sofitel, s’appelle dorénavant AccorHotels, un changement de nom inspiré du nom de sa nouvelle plate-forme de réservation mise en ligne récemment. Cette dernière est au cœur de sa nouvelle stratégie ; donc le changement de nom apporterait une audience supplémentaire importante à sa plateforme. Cette décision se fonde sur la visibilité, la crédibilité et notoriété. Il faut noter que le groupe a aussi lancé une plateforme mobile. A terme le groupe compte devenir à travers ces plateformes une place de marché ouverte à tous les acteurs hôteliers.

Le contexte et le futur :

L’expérience à montrer que les entreprises qui résistent aux temps sont celles qui savent s’aligner sur l’évolution technologique. Il devient de plus en plus clair que l’hôtel de demain se réservera totalement depuis internet. Depuis sa tablette ou son smartphone on choisira sa chambre et tous les services avec. Donc l’avenir des plateformes de réservation ouvertes est plus prometteuses car offrant une expérience utilisateur unique et incomparable aux plateformes propres aux hôtels. Ceci étant vrai pour l’Afrique et pour le reste du monde. Ainsi se projeter dans ce segment d’activité est une décision stratégique délicate mais très prometteuse pour un groupe comme ACCOR ou devrais-je plutôt dire AccorHotels.

 

D’après le site français capital.fr  Le groupe français se donne pour objectif de tripler l’offre sur AccorHotels.com d’ici à 2018 pour atteindre plus de 10.000 hôtels, contre 3.700 aujourd’hui (Juin 2015). En comparaison avec les 660.000 hôtels présents sur Booking.com et les 510.000 référencés sur Expedia.com, la plateforme se veut d’une taille modeste. Pour se démarquer, le site sélectionnera les hôtels et prélèvera une commission qui sera « inférieure à celle de Booking », assure AccorHotels, alors que celle imposée par les grandes centrales est souvent très importante (entre 15 et 25% du montant de la réservation). Le groupe a par ailleurs récemment obtenu de Booking l’arrêt de certaines pratiques, comme l’interdiction pour les hôtels de proposer des tarifs moins chers ailleurs.

Si vous avez des questions sur l’impact d’une telle décision et que vous aimeriez quelques éclaircissement, vous pouvez nous les poser en commentaire et notre Spécialiste ; chef de projet web vous répondra !

2 reflexions sur “Repositionnement stratégique du groupe Accor – AccorHotels

  1. Bonjour,

    En cliquant sur le lien « Nous Ecrire » dans votre footer je suis redirigée vers une page 404.
    Pourriez vous me communiquer une adresse à laquelle je pourrais vous joindre?

    Je vous remercie d’avance.
    Cordialement,
    Stéphanie DEMANOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *