l’étude des conversations en réseau social du CAC 40

Conclusions sur l’étude des conversations en réseau social du CAC 40

Du 1er janvier au 1er avril 2015, le cabinet français Linkfluence spécialiste des média sociaux et Taddeo spécialiste en communication avaient entreprit une récolte de données sur les patrons du CAC 40. Cette récolte était au sujet des conversations qu’ils animent ou des conversations les concernant sur les réseaux sociaux. Le but était donc de savoir, qui parle d’eux (dirigeant d’entreprises du CAC 40), où, comment ; les quels se démarquent, pour quel type de message avec quel impact ??? Un cocktail de questions permettant de couvrir les interrogations autour de l’influence des sources d’informations et du contrôle de l’information.

 

Quelques notes à retenir sur l’étude :

  • Les deux auteurs se sont basé sur 300 millions de sources de données à évaluer ;
  • L’étude a permis de capter 80 000 publications de sources social (réseaux sociaux) ;
  • 74% du volume du volume des conversations émane des communautés économiques et financières ;
  • Le web social est un espace qui intéresse progressivement les syndicats ;
  • 68% des conversations se font sur des sites web, des blogs et Twitter;

 

Autres choses à retenir sur cette étude :

Une diversité de profils tweetent autour du sujet des dirigeants du CAC 40 mais les grands médias conservent pour l’instant leur autorité, avec un avantage pour les médias économiques. Les dirigeants les plus actifs ne sont pas forcément les plus visibles. De fait, une minorité de dirigeants du CAC 40 sont présents sur les réseaux sociaux et leur engagement sur les plateformes est limité.

La suite de cet article est sur cbnews.fr

 

Cette étude permet ainsi de relativiser sur la relation dirigeant et réseau social. Elle concerne le CAC 40 mais elle peut être transposée avec une faible marge d’erreur sur tout dirigeant d’entreprise. L’idée est de savoir comment s’impliquer au mieux dans le contrôle de l’e-réputation de votre société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *